October 18, 2013
Passage Thiaffait, Lyon, février 2012.

Passage Thiaffait, Lyon, février 2012.

August 4, 2013
Conte d’Afrique

Enfant, Moussa était éperdument amoureux d’Ibtissem. Il lui avait dit qu’il irait demander sa main à son père. Ibtissem avait ri et, vexé, Moussa lui avait juré qu’il le ferait. Seulement, le père d’Ibtissem voulait le meilleur pour sa fille unique. Il avait répondu à Moussa qu’il lui faudrait réussir sa vie avant de pouvoir faire sa demande. Alors, plein de courage et de volonté, Moussa avait quitté son village de Bagatenga dans le département de Diabo pour tenter sa chance à Ouagadougou, la capitale. Il ne savait pas encore ce qu’il y ferait, mais il croyait en sa « bonne étoile ».

Et puis le drame avait eu lieu. Renversé par un camion, Moussa avait perdu l’usage de ses deux jambes. C’est son cousin Selif qui était venu le chercher à l’hôpital pour le ramener chez ses parents, à Bagatenga. Ces derniers avaient pris soin de lui autant qu’ils le pouvaient, et Moussa travaillait à présent dans la vannerie de son père. Ce n’était pas ce qu’il avait imaginé, mais il n’avait pas le choix.

Et ainsi les années ont passé.

Un jour, alors qu’il s’affaire, une silhouette se dessine dans l’encadrement de la porte. Moussa reconnaît ce parfum, mais n’en croît pas ses yeux. Ibtissem ! Ibtissem est là devant lui ! Son sourire rayonne dans la pièce. Qu’elle est belle ! Moussa sent renaître ce désir qu’il nourrissait pour elle autrefois, mais très vite, il le réfrène, et tique quand il perçoit le regard d’Ibtissem descendre jusqu’à ses jambes atrophiées.

Ibtissem perçoit sa gêne, alors elle ouvre le dialogue.

« J’ai entendu dire que tu avais repris l’affaire de ton père, dit-elle.

- Et moi que tu étais mannequin, répond Moussa ». Ibtissem esquisse un sourire gêné. « Et que tu fais la fierté de tout le département de Diabo : l’icône de tout les Burkinabés ! »

Un silence embarrassé s’installe. Moussa n’ose même plus lever les yeux sur Ibtissem. Sa beauté, éblouissante, le met mal à l’aise. Il a les larmes aux yeux. Alors Ibtissem s’assied à ses pieds et pose une main sur ses genoux meurtris.

« Moussa, lance-t-elle maladroitement, ton handicap a pu t’affaiblir, mais…

- Il ne m’a pas affaibli, Ibtissem, il m’a anéanti ! Je t’ai perdu quand j’ai perdu mes jambes!

- Tu ne m’as pas perdu, Moussa.

- Est-ce que tu crois que j’aurais pu me présenter à ton père dans ma condition pour lui renouveler ma demande ? poursuit Moussa.  Est-ce que tu aurais voulu d’un infirme comme moi ? Réponds-moi franchement. »

Pour toute réponse, Ibtissem se relève lentement. Elle attrape de ses deux mains le visage de Moussa et l’embrasse.

« Moussa, dit-elle en souriant, je crois qu’il est temps que tu retournes voir mon père. »

August 3, 2013
Série “Eyes only”.

Série “Eyes only”.

August 3, 2013
Série “Eyes only”.

Série “Eyes only”.

June 21, 2013
"Les 4 saisons de Knar" - Passerelle du Collège, Lyon, février 2012.

"Les 4 saisons de Knar" - Passerelle du Collège, Lyon, février 2012.

June 21, 2013
"Pomme d’amour" - 2011

"Pomme d’amour" - 2011

1:28pm  |   URL: http://tmblr.co/ZqJ3zvnsWDkL
(View comments
Filed under: Perso dessin 
March 18, 2013
Piazza di Spagna, Colonne antique de l’Immaculée Conception (détail), Rome, mars 2013.

Piazza di Spagna, Colonne antique de l’Immaculée Conception (détail), Rome, mars 2013.

1:25pm  |   URL: http://tmblr.co/ZqJ3zvgYsvWB
(View comments  
Filed under: Perso Photo Rome 
March 18, 2013

Viale Vaticano, Rome, mars 2013.

August 27, 2012
Rue des Tables Claudiennes, Lyon, août 2012.

Rue des Tables Claudiennes, Lyon, août 2012.

August 25, 2012
Rue Adamoli, Lyon, août 2012.

Rue Adamoli, Lyon, août 2012.

Liked posts on Tumblr: More liked posts »